les élèves de la section ULIS en renfort à Larmor Baden



Lundi 1er octobre, le premier chantier anti-baccharis de l’automne s’est déroulé entre la cabane de Bretagne Vivante et le pont de Pen en Toul, à Larmor Baden. Sous l’égide de Guy Bézille du Collectif anti-baccahris, qui agit pour l’éradication de cette plante invasive, des volontaires se sont présentés armés de taille-haies et de pioches, et des « bacarraches » outils, spécialement conçus pour arracher les pieds étaient mis à disposition. Huit élèves placés sous la responsabilité d’Anne Dollo, coordinatrice du dispositif Ulis (Unité localisée d’insertion scolaire) du lycée Guéhenno, accompagnés de deux AVS (Aides vie scolaire) ont, pendant une heure, dégagé les bois morts avant de s’attaquer aux baccharis en fleurs, pour éviter toute dissémination.

« Au prochain chantier d’autres classes du lycée (restauration, vente, chaudronnerie) nous accompagneront pour découvrir ces chantiers natures, ce qui permettra aux élèves d’Ulis de leur expliquer le travail attendu et aussi d’obtenir plus de rendement, déclare Anne Dollo. Nous passerons à 25 élèves pour le chantier du 19 novembre, puis à 35 à celui du 3 décembre. Plus tard, il se peut que nous allions sur la presqu’île de Rhuys, pour découvrir un autre site ».

extrait du Telegramme de Mardi 2 octobre 2018