BAC PRO
Seconde Bac Pro Métiers de l’Hôtellerie Restauration
Principales qualités requises :
> Descriptif des activités professionnelles

A la rentrée 2020, la famille de métiers de l’Hôtellerie Restauration est mise en place en classe de 2nde baccalauréat professionnel.

Les métiers du service et de la cuisine se distinguent par des compétences spécifiques très complémentaires. Il y a donc dans cette famille de métiers un double enjeu, FORMER et ORIENTER.

Cette seconde d’orientation et de professionnalisation permettra au jeune en formation de se familiariser avec les différents aspects des deux formations et de découvrir l’ensemble des compétences et des savoirs attendus en commercialisation et services en restauration et en cuisine pour ensuite se diriger vers le métier choisi au sein de cette famille.

 

En 2nde professionnelle, l’emploi du temps est constitué à 60 % par des enseignements professionnels et à 40 % par des cours en Français, Mathématiques, Langues (Anglais et Espagnol), Histoire-Géographie, Enseignement Moral et Civique, EPS, Arts Appliqués. Des heures d’accompagnement permettent de consolider les connaissances en Français et en Mathématiques selon le test de positionnement passé en début de 2nde. Un accompagnement à l’orientation aide les lycéens à se déterminer pour une spécialité de baccalauréat professionnel.

> Contenu de la formation

L’individualisation des demandes des clients, la diversification des modes et concepts de restauration, le poids croissant de la digitalisation ou encore la prise en compte des considérations liées à la santé, à la sécurité, au développement durable entraînent des changements profonds en matière de formation.

Au-delà de la maîtrise technique, la capacité d’adaptation est devenue un facteur important d’employabilité et d’évolution professionnelle.

Les métiers du service et de la cuisine se distinguent par des compétences spécifiques très complémentaires. Pour faire face à une clientèle de plus en plus exigeante en termes de qualité, de choix de produits mais aussi de prix, les professionnels doivent en permanence s’adapter à des attentes et des besoins qui évoluent constamment.

Il en va par exemple des clients soumis à des régimes alimentaires particuliers qui nécessitent que le-a serveur-se maîtrise la composition des plats de manière à renseigner le client, le rassurer et, si nécessaire, demander au-à la cuisinier-ère d’adapter certaines préparations. Il-elle doit alors connaître les techniques, les produits utilisés en cuisine, les goûter et s’approprier les plats qu’il-elle va ensuite proposer à la clientèle. En retour, le-a cuisinier-ère doit pouvoir mesurer les contraintes du service et de la commercialisation au regard des attentes des clients afin d’y répondre au mieux.

> Débouchés et poursuites d'études

A l’issue de la classe de 2nde, l’élève choisira la spécialité Commercialisation et Services en Restauration (CSR) ou Cuisine. Une meilleure connaissance des deux métiers constituera, à l’issue du parcours, un atout supplémentaire pour préparer un BTS Management en Hôtellerie Restauration.